Localisation : Centre-Est de l'Utah, superficie : 296 km2     carte

       

Le parc national des arches est célèbre pour ses impressionnantes arches en grès rouge (couches de sable pétrifié), véritables ponts suspendus dans les airs, creusées par l'érosion conjointe du gel, du vent, du sable et de l'eau depuis 150 millions d'années, rassemblées le long de plus de 20 kilomètres de route.


On compte plus de 2000 arches dans le parc, variant entre 1 mètre (taille minimum réglementaire) et 89 mètres (Landscape Arch la plus longue du monde). Il y a toutefois aussi beaucoup d'autres formations géologiques qui viennent renforcer la magie de l'endroit, tels des cheminées de fées aux formes évocatrices, des monolithes ou des rochers en équilibre répartis sur les 30 000 hectares du parc.


Une des singularités de toute arche est son caractère éphémère. Le pont de sable pétrifié est une étape dans un long processus de transformation, dont l'aboutissement est l'érosion totale de la structure.


Pour qu'une arche se forme, beaucoup de conditions préalables doivent être réunies : la toute première est que dans le grès existent des joints suffisamment rapprochés pour que l'érosion délimite des murs verticaux d'épaisseur faible par rapport à leur hauteur. Un peu partout, on peut voir des lames verticales où peut-être un jour se formeront des arches. Ensuite, la chance aidant, une ouverture peut apparaître dans le mur avant que celui-ci ne soit complètement effondré. Si la couche de grès supérieure est plus dure que celle du dessous, cette dernière s'usera plus vite, et une arche se formera.


                  


Parmi la végétation assez maigre, caractéristique des régions désertiques, l'arbre le plus répandu est le genévrier, qui peut vivre des centaines d'années grâce à des racines s'infiltrant dans les failles des rochers pour y trouver l'eau.



L'entrée du parc se trouve sur la route US 191, à 32 km au sud de l'I-70 et juste au nord de Moab, la plus grande ville du sud-est de l'Utah. L'endroit fut décrété parc national en 1971.