Localisation : Utah,    superficie : 145 km2, 35 kms de long       carte
Depuis la haute plaine et sa forêt de pins, rien ne laisse présagé de l'extraordinaire panorama qui se trouve juste derrière les arbres. 60 millions d'années d'érosion par la pluie ont sculpté les féériques cathédrales gothiques de Bryce Canyon avec ses milliers de flèches de pierre (les hoodoos) à l'étonnante gamme de couleurs (roses, jaunes, oranges, rouges) provenant de l'oxydation du fer. Cette forêt d'aiguilles délicatement dentelées, dont la couleur orangée varie avec le glissement de la lumière, se dresse dans un amphithéâtre naturel de falaises blanches, plateau calcaire érodé résultant de couches de sédiments déposées par des lacs, avec au loin de vastes forêts de pins se détachant sur l'azur.
                

Un chemin plat suit la corniche. Les Sunset Point, Bryce Point, Sunrise Point et Inspiration Point nous gratifient d'un panorama somptueux. Les sentiers permettant de descendre au fond de l'amphithéâtre se faufilent dans un paysage de rêve aux formes supernaturelles. Navajo Loop Trail est sans doute le parcours le plus approprié. La diversité des formes est édifiante et l'on côtoie successivement des flèches élancées, des crêtes de dentelles finement ciselées et des dunes de sable pétrifié.



      


Avant d'arriver à Bryce Canyon quand on part de Las Vegas, on trouve Red Canyon qui lui aussi dévoile de magnifiques roches rouges errodées par l'eau. Situé à 350 km au nord-est de Las Vegas et à 100 km de Zion National Park, L'altitude du parc varie entre 1800 et 2748 mètres. L'altitude élevée assure de la neige et des températures basses durant l'hiver et modérées durant l'été, la moyenne se situant autour de 26.6 degrés.

        



Le parc doit son nom à Ebenezer Bryce, un pionnier établi en 1875 comme bûcheron dans les forêts du sud-ouest de l'Utah. Il a été déclaré parc national en 1928.